Miss Fioue - international & professional wedding photographer based on Geneva, Switzerland | Blog
Miss Fioue is a swiss photographer for wedding, family, children and corporation based in Geneva but she can travels worldwide to photography your lovely wedding day.
photographer, wedding photographer, wedding photographer switzerland, photographer family, photographer newborn, photography newborn, photography children, photography corporate, social headshot, photographe suisse, photographer worldwide, photographe nouveau-né, photographe genève, photographer portraiture, photographe portrait, photographe mariage, photographe mariage suisse, photographe mariage genève, photographe mariage vaud, photographe mariage lausanne, photographe mariage valais, photographe mariage sion, photographe mariage berne, wedding photographer geneva, wedding photographer valais, wedding photographer sion, wedding photographer bern, wedding photographer lausanne, wedding photographer vaud
1815
blog,paged,paged-12,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.7.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive

*Chloé & Cath*

[Partie I – A table!]

Dernier shooting offert par le concours du Chat en Carton, une séance Jolis Mômes. Le Haut Valais me contacte, désespéré d’habiter si loin quand une des conditions est de résider à moins de 45 minutes de mon domicile. Me narguant avec sa crevette de 7.020 kilos et quelque à 12 mois (quand j’ai déjà 8kg420 de 4 mois à bercer) elle tente le coup, au moins pour me soutenir dans la démarche de création d’entreprise. Photo d’une « mini mouche », grands yeux implorants un souvenir décent, je craque et lui demande si elle peut se rapprocher un chouilla. Qu’à cela ne tienne, la Miss Cath fera le voyage jusque dans nos plaines et la magie d’une rencontre avec 3 bouts de nanas (dont une tata allergique à l’objectif) opère.

Le buffet de Mlle Chloé est avancé, même si ce qu’elle préfère manger se résume à du savon et un demi beignet, gros rhume oblige. Après les 30 premières minutes un peu brouillon (quelle idée de faire un shooting sur une place de jeux!?) voici la petite féérie du dimanche. Les quelques 1459 photos prisent lors de cette séance (oui, oui, rassurez-vous c’est mon record) offrent encore plein de merveilleuses images que je délivrerai dans un article plus champêtre. Et pour celles qui sont attentives au moindre détail, la séance Jolis Mômes ne comporte en général que des clichés d’enfants, mais une petite requête valaisanne était d’avoir au moins une photo avec sa môme à elle, requête exhaussée.























 

Mariage Vaud: Magali & Alec

[Mairie]

En bonne ex-joueuse de jeux en ligne ma soif d’XP, d’expérience pour les néophytes, est intarissable. C’est pourquoi, lorsque l’occasion s’est présentée toute seule comme une grande, j’ai sautée dessus. L’occasion de passer 1h avec les mariés Magali & Alec, l’une fan de photos, l’autre collègue de ma génitrice et ainsi amasser la connaissance. Les jardins de la mairie de Versoix, une fois désemplis (et ce ne fût pas une mince affaire que de les vider!), se virent prit d’assaut par ma rafale renommée par delà l’Helvétie et une mariée resplendissante, moins tendue qu’à son arrivée. Accessoirement, un jeune marié ému et classe comme une voiture de course, nous accompagnait pour servir de joli faire-valoir à sa fraîchement femme. Voici donc mes premières photos de mariage officiant sous le nom de Miss Fioue.

READ MORE

Shooting famille: Capucine

[Teasing]

Avril 2012, Le Chat se reconvertit. 5 juin 2012 un concours est lancé. 5 juin 2012 +3min56sec3dixièmes Miss K répond à l’appel. Sa fille, Capucine, est cruellement en manque de photos avec ses deux parents. Lorsque c’est le cas, les photos sont terriblement déroutantes, un mélange artistique de flou et de sombre, agrémenté d’un soupçon de décadrage savant. Il faut y remédier, Miss K devient alors officiellement la première gagnante du concours mais aussi le premier shooting de prévu. Le temps passe, mauvais, comme tout 2012. Et puis un jour c’est enfin le jour. En mode warrior je prévois un shooting grande classe avec lit en fer forgé noir au milieu des bois. Je réquisitionne 2 beaux-frères sur 3 et nous partons monter l’installation. Le temps est mitigé, ma santé aussi, diantre, nous fonçons tout de même.
Je rencontre enfin cette grande fanatique du Chat, amie d’amie, forcément adorable. Le reste de la famille n’est pas en reste. Le papa est la gentillesse incarnée, la petite gnomette une boule de tendresse en plume d’oie catégorie 5 étoiles. Mais voilà, c’était sans compter de la malchance du week-end pourri. 10 minutes après le début des festivités, la pluie tombe, drue, mouillante à souhait. Tout est remis à une date ultérieure. Entre temps les booking font que mes zones de temps libre ne le sont plus. Août 2012, serras-tu l’heureux mois élu de notre enfin shooting familial et d’heureuses retrouvailles entre une petite fille et son champignon?

READ MORE

EVJF à Chens sur Léman: Cathy

[Suite]

Les 6 folles de filles donc. Un shooting chaotique pour le moins, drôle, burlesque et à la limite du dangereux vu les tacles semi-professionnels d’une des nombreuses Émilie. Toutes un peu anxieuses pour notre première fois! Mais très vite s’installe une euphorie qui devait être présente bien avant mon arrivée, sûrement même bien avant ce week-end d’EVJF. C’est presque de la photo de reportage à ce niveau là, mais Miss Fioue se la joue réactive, abandonne ses plans sur la comète et une fois devant l’écran retrouve le sourire!
Jolie future mariée, qui n’aime pas tant les photos, mais qui se laisse prendre à la surprise du moment. Jolie bande de témoins complètement barrée qui donne le ton des photos toutes dents dehors. Expérience fructueuse pour nous toutes, et qui aura au moins le mérite d’avoir forgé un peu plus nos abdos d’enfer et donner une bonne odeur de marée à un chapeau de cowboy qui n’avait rien demandé.

READ MORE

*Et la focale 1,4 fût!*

Les cheveux de l’homme peuvent repousser sans peur de se voir arracher à nouveau. Dans mon escarcelle de la semaine voici le 50mm, f1,4 qui me permet enfin de prendre des photos décentes en intérieur.

*Sophie & Greg*

 [à l’ombre du mini chalet]

Lors de mes pérégrinations, je repère un petit chalet, planté au milieu d’un petit jardin plein de mouton. Trop près des habitations, entouré de barrières électrifiées, je doute que l’idée d’un shooting ninja plaise à la future maman, Miss So. Je gare donc ma super voiture de course (7 places et deux sièges bébés au compteur), sur le bas côté et, Maxi Cosy à bout de bras (13 kilos bébé compris), je commence à chercher ceux qui pourraient être les propriétaires. Je repère enfin une jardinière du dimanche qui m’oriente vers un grand corps de ferme (là aussi il y aurait matière à photographier!). Armée d’un beau bébé et d’un sourire forcé (la chaleur et les 13 kilos…), je trouve une petite cour avec fenêtre ouverte sur cuisine, je passe la tête et tombe sur une maman et sa fille, qui sont en train de préparer le repas. Je leur demande alors si je peux m’aventurer sur leurs terres moutonnières l’après-midi même afin d’y faire un shooting grossesse. Un peu hébétées par l’animal et la situation mais très gentilles, elles me répondent que oui.
Des années d’études artistiques m’ont armées pour ne pas me démonter au premier obstacle, et les intuitions du genre m’ont toujours donné raison une fois le résultat final sous les yeux. Parmi toutes les photos de cette séance, celles que l’ont a faites avec ce mini chalet villageois sont celles qui me plaisent le plus.

*Stéphanie & Michaël*

3 petites semaines seulement avant l’arrivée d’un petit gnome mâle ou femelle, à ce moment personne ne sait, Miss S & Mister M me font le plaisir d’être mon premier shooting familial officiel. Nathan embarqué dans la voiture je fais un repérage dans la matinée pour être sûre de pouvoir prendre les photos près du château de Compesières. Et l’après-midi je mets en place plusieurs petits ateliers avant l’arrivée des futurs parents afin d’être fin prête et ne pas solliciter de trop la jolie maman.
Une fois en place il ne nous faut pas longtemps pour prendre de beaux souvenirs d’une grossesse qui s’est bien déroulée. Les amoureux s’amusent et s’émerveillent de chaque moment, comme à leur habitude ils sont souriants, drôles,  coopératifs. Bref, je ne pouvais pas espérer mieux pour mes débuts.
Quelques semaines plus tard nous savons maintenant que le petit cadeau est un garçon, Matteo! Vivement le prochain shooting en famille ❤

*Un petit coin de verdure*

N’étant pas particulièrement trichotillomane, je préférais arracher les cheveux de mon mari quand il s’agissait de trouver un endroit bien éclairé dans notre appartement. Et puis un jour l’homme décida de se fendre d’un joli gazon synthétique afin de parfaire notre petit balcon bétonné. Le goûter les fesses dans le gazon et les pieds dans une bassine d’eau nous pouvions enfin profiter du beau temps. Et puis l’oeil aiguisée de la photographe tricentenaire que je suis, s’aperçut alors d’une ambiance particulière. Il s’agissait de la séparation des balcons qui reflétait la lumière tel un réflecteur naturel. Ni une ni deux j’empoignais mon petit Canon et shootais les plus jolies photos de ma micro Mimi.

 

*Miss Fioue en construction*

Depuis 2009 je suis en construction. J’ai commencé par le blog du Chat, j’ai enchainé par une grossesse, j’ai lancé ma ligne de bijoux, puis de vêtements, j’ai été formé sur le tas en tant que maman, j’ai remis le couvert sur une deuxième grossesse. On pourrait croire que ça m’a calmé, c’est mal me connaître.

Énième blog, énième activité, avec laquelle j’espère conjuguer maman full time, créative part time et ménagère du dimanche de pas encore tout à fait 50 ans. Encore en construction, ce site va évoluer durant les prochaines semaines, mais aux vues de vos incessantes réclamations d’informations, vlà le site « under construction » m’sieurs dames. Non de rien, c’est gratuit, vraiment.

Alors à vous de faire le succès de Miss Fioue, photographe d’humains, Genève, pour que mon mari garde le peu de cheveux qu’il lui reste. Faites passer le lien autour de vous, parlez de moi, hurlez mon nom, et permettez à vos amis d’avoir des souvenirs made in Miss F.